Tokyo 2020 - CAN c. MEX

Tokyo 2020 - CAN c. MEX

20 July 2021 Gilles LeBlanc

Fukushima, Japon – L'équipe canadienne olympique de softball féminin a réalisé une excellente performance d'équipe pour blanchir le Mexique 4 à 0 lors de son match d'ouverture des Jeux olympiques de Tokyo 2020 au stade Fukushima Azuma. Sara Groenewegen (Surrey, C.-B.) a lancé quatre manches magistrales sans coup sûr, tandis que les olympiennes de 2008 Kaleigh Rafter (Guelph, Ont.) et Jenn Salling (Port Coquitlam, C.-B.) ont déclenché l'offensive pour le rouge et blanc.
 
Groenewegen a été excellente dès le départ en retirant le Mexique en ordre en première manche avant que le Canada a pris une avance rapide en marquant deux fois en fin de manche. Victoria Hayward (Toronto, Ont.) a battu le tir au premier sur un coup bien placé au deuxième pour un simple et Larissa Franklin (Maple Ridge, C.-B) a exécuté un amorti parfait pour un simple pour donner place à des simples consécutifs d’un point par Rafter et Salling.
 
En troisième, Groenewegen a accordé un but sur balles avec un retrait mais la coureuse a plus tard été retirée en tentative de vol au deuxième but pour mettre fin à la manche. Le Canada a ajouté à son avance en fin de manche lorsque Salling a claqué un circuit au-dessus de la clôture du champ droit pour porter le pointage à 3 à 0. La manche suivante, Hayward a commencé avec un simple, est passée au deuxième sur un mauvais lancer et au troisième sur un roulant avant de marquer sur un simple à droite de Kelsey Harshman (Delta, C.-B.). Les Canadiennes ont réussi à remplir les buts après deux buts sur balles, mais n'ont pas été en mesure de mettre le match hors de portée alors que la prochaine frappeuse a été retirée sur un ballon au champ droit.
 
Cherchant à revenir dans le match, le Mexique a placé deux coureuses sur les buts en début de cinquième manche avec leur premier coup sûr d'un match – un simple par Suzannah Gonzales – et un lancer qui a atteint une frappeuse, mais Jenna Caira (Toronto, Ont.) a réussi un retrait sur des prises important pour terminer la manche. La manche suivante, le Mexique a obtenu un simple sur un coup tapé vers le deuxième de Tatyana Forbes, mais n'a pas pu l'avancer. Franklin a commencé la fin de sixième avec un simple, mais elle a été retirée au premier sur un double jeu après un excellent attrapé au champ droit qui a resté en l’air juste assez longtemps pour être attrapé. Rafter a suivi ce jeu avec un simple, mais un ballon a mis fin à la manche. Danielle Lawrie (Langley, C.-B.) a retiré le Mexique en ordre pour terminer le match en septième.
 
Groenewegen a remporté la victoire à son premier départ des Jeux olympiques, n'accordant qu'un but sur balles et retirant trois frappeuses au bâton tout en faisant face au minimum en quatre manches de travail. Caira a accordé un coup sûr et a retiré une frappeuse sur des prises dans une manche de relève, tandis que Lawrie a réussi le sauvetage de deux manches en allouant un coup sûr et obtenant deux retraits au bâton alors que le trio de lanceuses canadiennes a limité le Mexique à seulement deux coups sûrs. La première moitié de l'alignement a fourni toute l'offensive dont le Canada avait besoin, avec Hayward, Franklin, Rafter et Salling produisant tous deux coups sûrs – incluant le circuit de Salling – et Harshman a ajouté un simple d’un point. Le Canada a marqué quatre points sur un total de neuf coups sûrs.
 
Résumé: Canada 4 c. Mexique 0
 
Plus tôt dans la journée, le Japon (1-0) a ouvert le tournoi avec une victoire de 8 à 1 contre l'Australie (0-1) en cinq manches tandis que les États-Unis (1-0) ont blanchi l'Italie (0-1) par la marque de 2 à 0.
 
L’équipe canadienne sera de retour au terrain rapidement et affrontera les États-Unis à 9h00 JST jeudi (20h00 HAE mercredi) au stade Fukushima Azuma. Le Japon affrontera le Mexique à midi, suivi de l'Australie contre l'Italie à 15h00 avant que toutes les équipes retournent à Tokyo pour poursuivre le tournoi au stade Yokohama.

Share: