Rafter nommée entraîneure-chef du programme de l'équipe nationale féminine

Rafter nommée entraîneure-chef du programme de l'équipe nationale féminine

14 October 2021 Gilles LeBlanc

Softball Canada Script + Emblem

Ottawa, Ont. – Softball Canada est heureux d'annoncer que Kaleigh Rafter (Guelph, Ont.) a été nommée entraîneure-chef du programme de l'équipe nationale féminine. Rafter a récemment pris sa retraite de sa carrière d’athlète après avoir remporté la médaille de bronze aux Jeux olympiques d'été de Tokyo 2020 et se consacrera maintenant à entraîner l'équipe nationale. Elle cherchera à continuer à bâtir sur la culture et le succès de l'équipe après le départ de Mark Smith (Falmouth, N.-É.) qui a pris sa retraite au mois d’août.
 
« Je ne peux pas exprimer avec des mots l'enthousiasme que j'ai d'être nommée entraîneure-chef de l'équipe nationale féminine du Canada » a déclaré Kaleigh Rafter. « Je suis touchée par la confiance que Softball Canada m'a accordée. Je tiens à remercier le président Scott Neiles, la liaison du conseil d'administration Andrea Wolf et le directeur général Hugh Mitchener, ainsi que tous les autres membres du conseil d'administration pour leur soutien tout au long de ce processus. J'aime le softball et je m'engage à développer le sport dans tous les groupes d'âge au Canada. Ce programme a atteint de nouveaux sommets, culminant avec une médaille de bronze aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Je tiens à remercier tous ceux et celles qui m'ont précédé et qui ont aidé à construire le programme, en particulier l'entraîneur Mark Smith qui nous a dirigé au cours des 12 dernières années. Ma mission est de vous rendre tous fiers. Allez le Canada! »
 
Rafter a fait compétition avec l'équipe nationale féminine depuis 2007. Elle est olympienne à deux reprises, médaillée quatre fois aux Jeux panaméricains (une d'or et trois d'argent) et a représenté le Canada à cinq Coupes du monde de la WBSC, remportant trois médailles de bronze. Elle a également remporté une médaille d'or à l’Universiade de 2007 (Jeux mondiaux universitaires) et a joué deux saisons de softball professionnel au Japon et une dans la ligue National Pro Fastpitch.
 
Alors qu'elle représentait encore l'équipe nationale canadienne, Rafter a eu l'occasion d'entraîner au niveau de la NCAA, en tant qu'entraîneure adjointe étudiante et entraîneure bénévole à plusieurs reprises à Florida State University (2009-2010; 2012-2013; 2015 et actuellement) et en tant qu’entraîneure adjointe à l'Université de New York à Buffalo (2015-2016) et à l'Université de Virginie (2016-2019). Rafter est une entraîneure certifiée Compétition – Développement du Programme national de certification des entraîneurs (PNCE) de l'Association canadienne des entraîneurs.
 
« Nous sommes très heureux de voir Kaleigh assumer les responsabilités d'entraîneure-chef de notre programme de l'équipe nationale féminine », a déclaré le président de Softball Canada, Scott Neiles. « Sa passion et son dévouement envers l'équipe nationale féminine ont été exceptionnels et nous sommes très confiants dans les capacités et l'énergie qu'elle apportera pour diriger ce programme dans une direction très positive. Nous pensons que son expérience en tant qu’athlète et en tant qu'entraîneure sera un atout considérable pour notre équipe. »
 
Le Canada s'est établi comme un concurrent perpétuel au podium et une menace pour la médaille d'or au niveau international et est présentement classé troisième au classement mondial de softball féminin de la WBSC. Après les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 qui se ont eu lieu cet été, la WBSC a ajusté le calendrier international avec la prochaine Coupe du monde de softball féminin aux Jeux mondiaux prévue en 2022, et les qualifications pour la Coupe du monde 2024 commençant également en 2022.
 
En 2022, l'équipe nationale féminine du Canada participera à la Coupe Canada à Surrey, en Colombie-Britannique (20-26 juin), la Coupe du monde/Jeux mondiaux à Birmingham, Alabama (9-13 juillet) et le Championnat panaméricain WBSC Amériques (dates et lieu à déterminer).

Share: