Personnel d’entraîneurs de l’équipe nationale féminine de 2022

Personnel d’entraîneurs de l’équipe nationale féminine de 2022

9 November 2021 Gilles LeBlanc

Softball Canada Script + Emblem

Ottawa, Ont. – Softball Canada est heureux d’annoncer le personnel des entraîneurs 2022 du programme de l’équipe nationale féminine. Tel qu’annoncé le mois dernier, Kaleigh Rafter (Guelph, Ont.) a été nommée entraîneure chef du programme et elle a fait partie du comité de sélection pour les entrevues d’entraîneur(e)s adjoint(e)s. Comme résultat des entrevues, elle sera rejointe par l’entraîneur adjoint retournant Chris Jones (Oshawa, Ont.) et l’olympienne récemment retirée Jenn Salling (Port Coquitlam, C.-B.) pour compléter le personnel des entraîneurs.
 
De plus, Softball Canada a ajouté quatre autres entraîneurs au bassin d’entraîneurs de l’équipe nationale féminine. Ces entraîneurs sont Lonni Alameda (Tallahassee, Fla.), Melissa Finley (London, Ont.), Joey Lye (Toronto, Ont.) et Keith Mackintosh (Melfort, Sask.). Les membres du bassin d’entraîneurs seront invités à participer aux camps de développement, d’identification et d’entraînement ainsi que d’autres événements de l’équipe nationale tels que requis.
 
« Je suis ravie d’annoncer ce personnel d’entraîneurs » a déclaré l’entraîneure chef Kaleigh Rafter. « Le processus d’embauchement était très compétitif et a excédé mes attentes autant avec la qualité que la quantité des applications. Je crois que nous avons assemblé un groupe d’entraîneurs avec un excellent mélange d’Expérience et qui sont passionnés de faire grandir le sport du softball au Canada. La passion de notre sport dans notre pays est évident et j’ai hâte de continuer à cultiver cette émotion dans le futur. » 
 
Chris Jones (Oshawa, Ont.) retourne au programme après avoir servi comme entraîneur adjoint de 2019 à 2021, souligné par une médaille d’argent aux Jeux panaméricains de 2019 et une médaille de bronze aux Jeux olympiques de Tokyo 2020 qui ont eu lieu en 2021 en raison de la pandémie COVID-19. Il possède une riche expérience de jeu avec le programme de l'équipe nationale masculine du Canada et a remporté l'or aux Jeux panaméricains de 1995 et 1999 et a ajouté une médaille d'argent à la Coupe du monde de 2004. Depuis qu'il a pris sa retraite de sa carrière d’athlète, il a entraîné les filles au niveau de softball mineur et il est l'entraîneur chef de l'Équipe de l’Ontario pour les Jeux d'été du Canada de Niagara 2022. Jones est un entraîneur Compétition – Développement certifié du programme national de certification des entraîneurs (PNCE) auprès de l’Association canadienne des entraîneurs.
 
Jenn Salling (Port Coquitlam, C.B.) s’ajoute au personnel des entraîneurs après avoir retiré de sa carrière d’athlète suivant sa performance record aux Jeux olympiques de Tokyo 2020 ou elle a frappé 0,571 et s’est mérité la médaille de bronze comme membre de l’équipe canadienne. Elle est une olympienne à deux reprises qui a fait sa première apparition avec l’équipe canadienne en 2006 et a joué à un total de cinq Coupes du monde de la WBSC (trois médailles de bronze) et quatre Jeux panaméricains (une d’or et trois d’argent). Salling a aussi joué cinq saisons de softball professionnel dans la ligue National Pro Fastpitch (NPF) avec le USSSA Pride (2011-13), Pennsylvania Rebellion (2014) et le Canadian Wild of Southern Illinois (2019). Elle est entraîneure en formation du contexte Compétition – Développement du PNCE avec de l’expérience précédent comme entraîneure adjointe à l’université Roosevelt, comme gérante adjointe graduée à l’université de Washington et comme entraîneure bénévole à l’université Central Florida.
 
Lonni Alameda (Tallahassee, Fla.) a été ajouté au personnel en 2020 et elle était entraîneure adjointe aux Jeux olympiques de Tokyo 2020 après avoir mené ses Seminoles de Florida State à la série de championnat des Séries mondiales collégiales féminines en 2021. Elle était aussi entraîneure adjointe avec l'équipe nationale canadienne pour le cycle des Jeux olympiques de Beijing 2008.
 
Melissa Finley (London, Ont.) fait parti du bassin d’entraîneures de l’équipe nationale féminine depuis 2017 lorsqu’elle était entraîneure chef de l’équipe féminie Élite à la Coupe du Canada. Elle était entraîneure adjointe de l’équipe l’année suivante et a servi comme entraîneure adjointe de l’équipe nationale junior féminine pour le cycle 2018-19 avant d’être nommée entraîneure chef pour 2020-21.
 
Joey Lye (Toronto, Ont.) est une autre olympienne de Tokyo 2020 qui s’est retirée de carrière d’athlète et qui se lance dans un poste d’entraîneure. Elle a plusieurs années d’expérience comme entraîneure au niveau de la NCAA depuis 2010, avec des séjours à Williams College (2010-11), l’université Stevenson (2011-16), le collège Lebanon Valley (2017) et l’université Bucknell (2018-20). Elle est entraîneure en formation du contexte Compétition – Développement du PNCE.
 
Keith Mackintosh (Melfort, Sask.) continue dans le bassin d’entraîneurs de l’équipe nationale féminine après avoir dépenser quatre cycles avec le programme de l’équipe nationale junior féminine, incluant les deux derniers comme entraîneur chef en menant l’équipe de 2019 à la première médaille de bronze de la Coupe du monde junior féminin de la WBSC du Canada. Il est un entraîneur certifié Compétition – Développement du PNCE et propriétaire et entraîneur/instructeur du programme 222’s Faspitch.

L'équipe nationale féminine du Canada participera à la Coupe Canada à Surrey, en Colombie-Britannique (20-26 juin), la Coupe du monde/Jeux mondiaux à Birmingham, Alabama (9-13 juillet) et le Championnat panaméricain WBSC Amériques (dates et lieu à déterminer) en 2022.

Share: