Mondiaux masculin 2019 - CAN c. NZL

Mondiaux masculin 2019 - CAN c. NZL

23 June 2019 Gilles LeBlanc

2019 Men's Worlds


Prague, République tchèque – L’équipe nationale masculine du Canada s’est mérité la médaille de bronze au Championnat du monde de softball masculin 2019 de la WBSC après avoir battu les champions en titre et l’équipe classée premier au monde de la Nouvelle-Zélande 2 à 1 dimanche. Patrick Burns (Saskatoon, Sask.) a lancé le match au complet, n’accordant qu’un seul point et trois coups sûrs avec 12 retraits sur des prises, alors que Steve Mullaley (Freshwater, T.-N.-L.) et Bradley Ezekiel (Harbour Main, T.-N.-L.) ont chacun produit un point avec des coups sûrs clés pour mener le Canada à la victoire.
 
Burns a retiré la Nouvelle-Zélande en ordre avec deux retraits sur des prises et un ballon en début de première manche, alors que Mathieu Roy (St-Gervais, Qc.) a commencé la fin de la manche avec un simple mais un ballon et un double jeu ont terminé la manche. En deuxième, Burns a retiré les deux premiers frappeurs, suivi par un roulant à l’arrêt-court alors qu’il a fait du travail rapide de la Nouvelle-Zélande, tandis que le Canada a aussi été retiré en ordre sur une chandelle au deuxième but et une paire de bons jeux sur des roulants à l’arrêt-court Cole Evans.
 
En début de troisième manche, la Nouvelle-Zélande a réussi un simple avec un retrait, mais le coureur a été retiré en quittant le but trop tôt sur une tentative de vol. Le prochain frappeur a claqué un triple au champ centre mais Burns a obtenu un retrait au bâton important pour laisser le coureur au troisième but. Après que le Canada a été retiré en ordre encore une fois, Reilly Makea a commencé le début de la quatrième manche avec un coup circuit au champ gauche pour donner l’avance de 1 à 0. En fin de manche, Roy a commencé avec un but sur balles, a avancé au deuxième sur un roulant et a marqué sur un triple le long de la ligne du troisième but par Mullaley pour égaler la marque.
 
Burns a accordé un but sur balles pour commencer la cinquième manche et le coureur a été sacrifié au deuxième. Après un retrait au bâton pour le deuxième retrait, le coureur a avancé au troisième sur un mauvais lancer mais Burns a retiré le prochain frappeur au bâton pour garder la partie en égalité. Jeff Ellsworth (St. Lawrence, Î.-P.-É.) a commencé la fin de la manche avec un simple et a volé le deuxième but après une paire de ballons, alors que Roy a forcé un but sur balles pour mettre deux coureurs sur les buts. Bradley Ezekiel a ensuite cogné un simple au champ gauche pour faire marquer Ellsworth du deuxième but et donner l’avance de 2 à 1 au Canada.
 
En sixième, Nathan Nukunuku a obtenu un but sur balles avec deux retraits et a avancé au deuxième sur un mauvais lancer mais Burns a réussi un autre gros retrait sur des prises pour garder l’avance. La manche suivante, Burns a forcé un roulant et a ajouté deux retraits sur des prises pour finir la partie.
 
Résumé: Canada 2 c. Nouvelle-Zélande 1
 
Burns a accordé un point sur trois coups sûrs et deux buts sur balles ainsi que 12 retraits sur des prises dans la victoire. Au bâton, le triple de Mullaley était le seul coup sûr de plus qu’un but alors qu’Ezekiel, Roy et Ellsworth ont chacun frappé un simple. Roy a aussi obtenu deux buts sur balles, ainsi que Jason Hill (St. John’s, T.-N.-L.) qui a fait de même.
 
Le Canada gagne sa deuxième médaille de bronze consécutive au Championnat du monde de softball masculin de la WBSC après l’avoir aussi remporté en 2017. L’Argentine et le Japon s’affrontent pour la médaille d’or plus tard aujourd’hui.

Share: