Mondiaux masculin 2019 - CAN c. É.-U.

Mondiaux masculin 2019 - CAN c. É.-U.

17 June 2019 Gilles LeBlanc

2019 Men's Worlds


Havlíčkův Brod, République tchèque – L’équipe nationale masculine du Canada est demeurée invaincue au Championnat du monde de softball masculin de la WBSC avec une victoire de 4 à 1 contre les États-Unis. Patrick Burns (Saskatoon, Sask.) s’est emparé de la victoire dans le cercle des lanceurs et Scott Lieph (Sooke, C.-B.) a inscrit le sauvetage, alors que Blake Hunter (Nanaimo, C.-B.), Bryan Abrey (Richmond, C.-B.) et Steve Mullaley (Freshwater, T.-N.-L.) ont chacun frappé un circuit solo pour fournir l’offensive.
 
Burns n’a pas accordé de point ni de coup sûr lors des deux premières manches mais a accordé un but sur balles avec un retrait qui a rapidement été effacé avec un double jeu sur une flèche au deuxième but. En fin de deuxième manche, les bâtons du Canada se sont réveillés lorsque Hunter et Abrey ont frappé des coups circuits consécutifs. En fin de troisième, Mullaley a frappé un circuit solo de sa propre part pour donner l’avance de 3 à 0 au Canada.
 
En quatrième manche, Matt Palazzo a frappé un circuit solo contre Burns pour réduire l’écart à 3 à 1 mais c’était le seul point que les États-Unis auront été capable de marquer. Lieph est venu chercher le dernier retrait en sixième pour le Canada avec deux américains sur les buts, retirant Palazzo au bâton sur des prises. En fin de manche, Abrey a forcé un but sur balles et a plus tard été remplacé par le coureur substitut Jeff Ellsworth (St. Lawrence, Î.-P.-É.). Ellsworth a avancé au deuxième sur un mauvais lancer, au troisième sur une balle passée et a croisé le marbre sur un autre mauvais lancer pour donner un autre point d’assurance important au Canada.
 
En début de septième manche, les américains ont eu un double et un simple pour placer des coureurs sur les coins avec aucun retrait pour placer la pression sur le Canada, mais Lieph a retiré les trois prochains frappeurs sur des prises pour finir la partie.
 
Résumé: Canada 4 c. États-Unis 1
 
Burns a accordé un point sur deux coups sûrs, allouant deux buts sur balles et obtenant cinq retraits sur des prises en cinq manches et deux tiers alors que Lieph a lancé une manche et un tiers de relève, donnant deux coups sûrs et retirant quatre frappeurs au bâton. Abrey a mené le Canada au bâton avec un circuit et un simple, tandis que Hunter et Mullaley ont chacun ajouté un circuit solo. Kris Walushka (Victoria, C.-B.) a ajouté une paire de simples.
 
Ailleurs dans le tournoi lundi, le Cuba a battu le Mexique 7 à 2, le Singapour a surpassé l'Afrique du Sud 4 à 3, la Nouvelle-Zélande a blanchi le Botswana 7 à 0, le Venezuela a vaincu les Pays-Bas 9 à 1, le Japon a blanchi les Philippines 10 à 0, l’Australie a pris la victoire de 5 à 3 contre le Danemark et l’Argentine a doublé la République tchèque 6 à 3.
 
L’équipe canadienne a resté au sommet du groupe B avec une fiche de 4-0 et affrontera le Venezuela – aussi 4-0 – dans une bataille pour le premier rang à 13h30 heure locale (7h30 HAE) à Prague mardi. Du pointage en direct est disponible sur le site web du Championnat du monde de softball masculin de la WBSC, avec diffusion vidéo en direct sur FloSoftball.com (abonnement payé requis).

Share: