Le Canada s’empare du premier rang dans le groupe B avec une victoire contre la Nouvelle-Zélande

Le Canada s’empare du premier rang dans le groupe B avec une victoire contre la Nouvelle-Zélande

10 July 2018 Gilles LeBlanc

2018 WBSC Jr Mens

Prince Albert, Sask. – L’équipe canadienne s’est emparé du premier rang du groupe B au Championnat du monde de softball junior masculin de la WBSC avec une victoire de 8 à 5 contre No. 1 Nouvelle-Zélande devant une grande foule canadienne de plus de 5 000 à Prince Albert. Après avoir tombé de l’arrière 2 à 0 en fin de première manche, le Canada a frappé quelques coups sûrs de suite et a forcé des buts sur balles clés pour marquer six points en troisième, évitant plusieurs menaces de la Nouvelle-Zélande avec des bons jeux défensifs et des retraits sur des prises clés.
 
La Nouvelle-Zélande n’a pas perdu de temps à s’inscrire au pointage alors que les deux premiers frappeurs ont réussi des simples et ont avancé au deuxième et troisième but avant de marquer sur un simple solide au champ gauche. Le Canada a été retiré en ordre dans chacune des deux premières manches mais son offensive s’est mise en marche en troisième alors que Brady Hogg (Thamesville, Ont.) a commencé avec un simple suivi d’un but sur balles pour mettre deux coureurs sur les buts. Noah Baker (Kitchener, Ont.) et Isaac Lefebvre (St-Léonard-d’Aston, Qc.) ont chacun frappé des simples d’un point au centre du terrain pour égaler le pointage. Après qu’une balle a atteinte le prochain frappeur, Dallas Kipfer (Kitchener, Ont.) a claqué un simple de deux points au champ gauche, suivi de trois buts sur balles consécutifs alors que le Canada a utilisé sa patience pour se bâtir une avance de 6 à 2.
 
Après avoir donner deux points en première manche, le lanceur partant canadien David Watson (Milford Station, N.-É.) s’est rétabli et a tenu la Nouvelle-Zélande en deuxième et troisième manche mais a accordé un circuit pour commencer la fin de la quatrième manche qui a mené à un changement de lanceur en faveur d’Owen Torrie (Williamsford, Ont.). Torrie a retiré les deux premiers frappeurs qu’il a affronté mais a alloué deux buts sur balles avant de forcer un ballon au champ gauche. Le Canada a ajouté un point en sixième sur un simple d’un point par Jordan Pomeroy (Placentia, T.-N.-L.) et la Nouvelle-Zélande a rempli les coussins sur trois buts sur balles en fin de manche mais Riley Manion (Napanee, Ont.) a entré dans la partie et a réussi un gros retrait au bâton pour prévenir la Nouvelle-Zélande de marquer.
 
Kipfer a commencé le début de la septième manche avec un simple et a contourné les buts pour marquer sur trois mauvais lancer pour augmenter l’avance du Canada à 8 à 3. Avec seulement un retrait de reste en fin de septième, la Nouvelle-Zélande a rendu les choses intéressantes en mettant des coureurs aux deuxième et troisième buts sur un but sur balles et un simple avant d’obtenir un simple de deux points pour couper l’avance à 8 à 5. Une balle a atteint le prochain frappeur pour apporter le point égalisateur au bâton, mais Manion a encore une fois fermé la porte avec un gros retrait sur des prises pour inscrire la victoire.
 
Résumé: Canada 8 c. Nouvelle-Zélande 5
 
La victoire a amélioré la fiche du Canada à 4-0 alors que la Nouvelle-Zélande est tombé à 3-1, garantissant la première position dans le groupe B pour l’équipe canadienne. Le rouge et blanc aura une journée de repos mercredi avant de compléter sa ronde préliminaire contre le Hong Kong (0-4) à 20h00 HNC jeudi.
 
En autre action lors de la quatrième journée du Championnat du monde de softball junior masculin de la WBSC, l’Argentine a battu le Danemark 3 à 1, la République tchèque a blanchi le Hong Kong 13 à 0, le Japon a défait l’Afrique du Sud 16 à 5, les États-Unis ont surclassé le Guatemala 3 à 0 et l’Australie a battu le Mexique 8 à 1.

Share: