Le Canada se mérite la médaille de bronze au Championnat du monde de softball féminin 2018 de la WBSC

Le Canada se mérite la médaille de bronze au Championnat du monde de softball féminin 2018 de la WBSC

12 August 2018 Gilles LeBlanc

2018 WBSC Womens

Chiba, Japon – L’équipe nationale féminine du Canada s’est méritée sa deuxième médaille de bronze consécutive au Championnat du monde de softball féminin de la WBSC après avoir échappé une décision de 3 à 0 contre le Japon. La partie a mis en vedette un excellent affrontement de lanceuse entre la lanceuse japonaise Yukiko Ueno et le tandem canadien de Danielle Lawrie (Langley, C.-B.) et Jenna Caira (Toronto, Ont.). L’offensive du Canada n’a pas été capable d’obtenir le coups sûrs clés avec des coureuses sur les buts, tandis que le Japon a pris pleine avantage de quelques erreurs défensives pour marquer les points d’assurance qu’il avait besoin.
 
En début de première manche, le Canada s’est inscrit à la colonne des coups sûrs avec un amorti pur un simple par Joey Lye (Toronto, Ont.) et un simple au centre du terrain par Erika Polidori (Brantford, Ont.), mais Ueno a réussi un retrait au bâton et une roulant à elle-même pour laisser les deux coureuses sur les buts. Le Canada était prêt à jouer, alors que la première frappeuse japonaise a claqué une flèche qui a été attrapée sur un plongeon par Lye au deuxième but pour le premier retrait. Toutefois, le Japon a ouvert la marque lorsque la prochaine frappeuse a frappé in simple peu profond au champ gauche suivi d’un triple à l’allée du champ droite par Saki Yamazaki. Lawrie a rebondi après ça, induisant un roulant faible au troisième et obtenant son premier retrait sur des prises pour laisser une coureuse au troisième but.
 
Larissa Franklin (Maple Ridge, C.-B.) a commencé la deuxième manche en franchisant les buts sur une erreur sur un tir haut de l’arrêt-court et a utilisé sa vitesse pour battre un tir au deuxième sur un amorti sacrifice par Kaleigh Rafter (Guelph, Ont.) alors que le Canada a mis deux coureuses sur les buts avec aucun retrait. Après une chandelle en territoire des fausses balles au troisième but et un retrait au bâton, Victoria Hayward (Toronto, Ont.) a frappé un ballon peu profond qui a été attrapé par la voltigeuse de droite glissante alors que Ueno s’est sorti de la manche. Lawrie a obtenu deux retraits rapides pour commencer la deuxième manche, mais la prochaine frappeuse a frappé un double qui a frappé la ligne creuse au champ gauche, suivi d’un coup creux au champ gauche qui a été attrapé juste en avant de la clôture pour tenir la partie à 1 à 0.
 
Ueno a retiré le Canada en ordre en troisième manche sur une flèche et deux retraits sur des prises, alors que Caira est venue en relève de Lawrie pour commencer la fin de la manche. Avec deux retraits, Yamazaki est retourné au bâton et a échappé un coup sûr peu profond au champ centre qui a frappé la voltigeuse de centre en plongeon et qui a roulé jusqu’à la clôture en territoire des fausses balle en arrière du troisième but pour un circuit à l’intérieur du terrain. Après un simple, la frappeuse suivante a frappé un simple au champ centre avec un tir au troisième qui a raté la cible pour permettre un autre point à marquer pour le Japon sur l’erreur alors que le Japon a augmenté son avance à 3 à 0. Ueno a fait du travail rapide du Canada encore en quatrième, alors que Caira a donné une paire de buts sur balles mais a arrêté le Japon d’ajouter à son avance.
 
En début de cinquième manche, Hayward a frappé un simple avec deux retraits au centre du terrain et Lye a franchi sur un simple au champ intérieur justement hors de la portée de Ueno du côté du deuxième but. Toutefois, la prochaine frappeuse a été retirée au bâton alors que le Canada a laissé deux coureuses sur les but. Le Japon a mis deux coureuse sur les buts avec deux retraits sur un lancer qui a atteint une frappeuse et un simple sur une flèche qui a frappé le gant de l’arrêt-court, mais la prochaine frappeuse a été retirée sur un ballon au champ gauche pour finir la manche. Le Canada a été retiré rapidement en début de sixième manche, alors que le Japon a mis une coureuse au deuxième sur une erreur de tir avec un retrait mais n’a pas été capable de l’avance. À leur dernière présence au bâton, le Canada n’a pas pu rien faire alors que le Japon a inscrit la victoire.
 
Résumé: Japon 3 c. Canada 0
 
Lawrie a accordé un point sur trois coups sûrs et a retiré deux frappeuses sur des prises en deux manches, alors que Caira a alloué deux points (un mérité) sur quatre coups sûrs et deux buts sur balles ainsi que trois retraits au bâton. Les quatre coups sûrs du Canada sont venus des frappeuses au début de l’alignement alors que Lye a inscrit une paire de simples et Hayward et Polidori en ont chacune ajouté un.
 
Avec la défaite du Canada, les États-Unis se sont emparés d’une place au Jeux olympiques de 2020 à Tokyo, et a ensuite battu Ueno et le Japon dans un match excitant de 7 à 6 en 10 manches pour remporter leur deuxième médaille d’or consécutive.

Share: