Le Canada s’améliore à 2-0 derrière un match sans coup sûr par Manion au Championnat du monde junior masculin de la WBSC

Le Canada s’améliore à 2-0 derrière un match sans coup sûr par Manion au Championnat du monde junior masculin de la WBSC

8 July 2018 Gilles LeBlanc

2018 WBSC Jr Mens

Prince Albert, Sask. – L’équipe nationale junior masculine du Canada a amélioré sa fiche à 2-0 avec une victoire de 6 à 1 contre la République tchèque derrière un match sans coup sûr par Riley Manion (Napanee, Ont.) et un autre circuit de trois points tard par Brady Hogg (Thamesville, Ont.). Convenablement, Manion a lancé le match sans coup sûr avec l’aide de son coéquipier receveur de son club local Brendan Hagerman (Napanee, Ont.), accordant quatre buts sur balles et retirant 15 frappeurs sur des prises.
 
L’équipe canadienne n’a pas perdu de temps à ouvrir le pointage en utilisant sa vitesse et son agressivité sur les buts, alors qu’Isaac Lefebvre (St-Léonard-d’Aston, Qc.) a frappé un coup sûr peu profond au champ gauche et s’est rendu au deuxième pour un double, et a ensuite fait la course pour marquer du deuxième but sur une balle passée pour donner une avance rapide de 1 à 0 au Canada. Le rouge et blanc a ajouté un point d’assurance en début de troisième lorsque Hogg a claqué un double à la clôture du champ droit, a avancé au troisième sur un roulant et a marqué sur une balle passée.  
 
La République tchèque a été capable de réduire l’écart à un point en fin de quatrième manche. Le premier frappeur a obtenu un but sur balles, a avancé au deuxième sur un roulant et au troisième sur un mauvais lancer avant de marquer sur un optionnel. En début de sixième, Jordan Pomeroy (Placentia, T.-N.-L.) a forcé un but sur balles pour commencer la manche et a plus tard marqué sur un simple par Hagerman avant que Hogg a frappé une flèche par-dessus la clôture du champ gauche pour un circuit de trois point, donnant au Canada une avance confortable de 6 à 1.
 
Avec son match sans coup sûr encore en jeu en fin de septième, Manion a retiré le premier frappeur sur des prises mais il a franchi les buts lorsque la troisième prise s’est rendue à l’écran arrière. Cela n’a pas affecté Manion du tout alors qu’il a retiré les trois prochains frappeurs au bâton pour finir la partie.
 
Résumé: Canada 6 c. République tchèque 1
 
Les statistiques au complet pour Manion était un point mérité sur quatre buts sur balles et un frappeur qui a été atteint par un lancer ainsi que 15 retraits sur des prises en sept manches. Hogg a mené l’offensive du Canada encore une fois en allant deux-en-trois avec un circuit, un double et trois points produits. Hagerman a réussi un triple, un simple et un point produit, tandis que Lefebvre a ajouté un double et Noah Baker (Kitchener, Ont.) a contribué un simple.
 
Le Canada (2-0) est en égalité avec la Nouvelle-Zélande au sommet du classement du groupe B et affrontera le Guatemala (1-1) à 20h00 HNC lundi soir. Les parties plus tôt lors de la deuxième journée de compétition ont vu le Mexique blanchir l’Inde 1 à 0, le Guatemala a battu le Hong Kong 5 à 1, le Japon a défait le Danemark 16 à 0, la Nouvelle-Zélande a surclassé les États-Unis 11 à 1 et l’Australie a battu l’Argentine 7 à 2.

Share: