Coupe du monde U19 féminin 2019 de la WBSC - Jour 1

Coupe du monde U19 féminin 2019 de la WBSC - Jour 1

11 août 2019 Samantha Morrison

2019 Pan Am Games


 Irvine, Californie - L’équipe nationale junior féminine du Canada a connu un bon départ à la Coupe du monde de softball U-19 féminin 2019 de la WBSC, avec deux victoires éliminées lors de sa première journée de compétition. Ils ont pris le premier match 2-0 contre les Pays-Bas et ont battu le Taipei chinois 7-0 lors du deuxième match.

Le début du match n’a pas été facile pour le Canada, les Pays-Bas étant en tête de la première manche avec une passe de Yindi Beekvedlt, mais la lanceuse canadienne Samantha Ryan (Monroe, NY) a obtenu deux grosses retraits pour garder la coureuse au troisième sans aucun dommage.

L’équipe canadienne a marqué la première point du match en fin de seconde manche. Lauren Benson (Surrey, Colombie-Britannique) a amorcé la manche avec un simple par le côté droit du champ intérieur et a été sacrifiée à la seconde but par Alexis Lucyshynn (Calgary, Alb.), et grâce à une bonne course, elle a pris la troisième place sur un mauvais lancer. Avec Nicole Rivait (Oakville, Ont.) à le bâton, Benson a réussi une autre bonne pièce et a rentré à la maison sur une autre mauvais lancer pour donner au Canada une avance de 1-0.

Les Pays-Bas ont menacé d'égaliser le match à la cinquième manche lorsque Marjin Crouwel a inscrit un double du centre du terrain, mais Ryan s'est une fois de plus tirée d'affaire et a réussi à bloquer le coureur au troisième rang sans égaliser.

Le Canada a obtenu une point d’assurance dans sa moitié de cinquième manche. Benson a ouvert la manche avec une marche au premiere but et a été remplacé par Megan Duclos (Saint-Eustache, Qc) en tant que coureur suppléant. Duclos a volé la seconde but et a ensuite été ramené à la maison par Lucyshynn pour donner le Canada une avance de 2-0, ce qui constituerait le score final.

Ryan a fait la différence pour le Canada et a été remarquable lors du match d’ouverture. Elle a lancé un jeu blanc à deux coups et elle n'a permis que trois marches tout en éliminant sept frappeuses néerlandaises.

Résumé: Canada 2 Pays-Bas 0

Les bâtons ont pris vie pour le Canada lors du deuxième match de la journée, commençant par deux points en tête de la première manche grâce à un tir de deux points de Rebecca Jones (Toronto, Ont.) à la gauche après un simple de Kendra Falby (Tampa, Floride).

Une paire de doubles avec points produit ont marqués deux autres points pour l’équipe canadienne au début de la deuxième manche. Rovait a été le premier à prendre place avec une fusée au centre du terrain pour marquer Mia Valcke (St. Marys, Ont.) du deuxième but. Falby a été la prochaine frappeur, et elle a brisé son double sur la troisième ligne de base pour marquer Rivait et porter le score à 4-0 au Canada.

Kianna Jones (Surrey, C.-B.) a ajouté à la tête du Canada à la troisième manche, avec un simple point produit par le côté droit, une erreur du Taipei chinois a permis au sixième point pour le Canada à la sixième manche et le Canada a complété le pointage au septième avec un simple de Valcke pour une fiche de 7-0.

Le jeu blanc dans le deuxième match était un effort combiné dans le cercle pour le Canada. Lucyshynn a pris le départ et a fait quatre manches en n'accordant que deux coups sûrs, une marche et quatre retrait sur des prises. Madelyn Hickingbottom (Glen Williams, Ont.) Est entrée en jeu pour le cinquième but et a clôturé le match en permettant un seul coup sûr et deux retraits sur des prises. 

Résumé: Canada 7 c. Taipei chinois 0

Le Canada tentera de remporter trois matchs de suite lundi, lorsqu'il affrontera la Nouvelle-Zélande à 20h30 HAE.

Share: