Coupe du Canada 2022 - Jour 4

Coupe du Canada 2022 - Jour 4

24 June 2022 Gilles LeBlanc

Surrey, C.-B. - L'équipe nationale féminine de softball du Canada a terminé la ronde préliminaire avec une victoire de 8 à 1 contre le Mexique pour terminer en première position de la division noire à la Coupe Canada.
 
Avant la partie, Melanie Matthews, l’ancienne étoile de l'équipe nationale féminine, a été honorée pour son intronisation au Temple de la renommée de la Confédération mondiale de baseball et softball (WBSC) devant sa famille et ses amis. Matthews a été acceptée au Temple de la renommée lors du congrès de la WBSC tenu en 2019, mais la cérémonie avait été reportée en raison de la pandémie COVID-19. Le président de la Coupe Canada Greg Timm, le directeur général retraité de Softball Canada Hugh Mitchener et Matthews elle-même ont tous eu l'occasion de parler de la carrière légendaire de Matthews.
 
Après la cérémonie, l’équipe canadienne a frappé le terrain contre le Mexique pour le premier affrontement entre les pays depuis le match de la médaille de bronze de Tokyo 2020. Morgan Rackel (Calgary, Alta.) a obtenu le départ dans le cercle des lanceuses et a retiré le Mexique en ordre en début de première avant que le Canada a frappé pour trois points en fin de manche. Kianna Jones (Surrey, C.-B.) a frappé un simple au champ centre pour marquer Erika Polidori (Brantford, Ont.) du deuxième but. Après qu'un autre simple de Kelsey Lalor (Red Deer, Alta.) a mis deux coureuses sur les buts, Emma Entzminger (Victoria, C.-B.) a claqué un simple à gauche pour marquer Jones et Lalor a croisé le marbre sur une erreur de la voltigeuse gauche.
 
Le Mexique a marqué un point en début de troisième, remplissant les buts avec deux simples et un lancer qui a atteint une frappeuse avant qu'un autre lancer a atteint une frappeuse pour forcer une coureuse au marbre. Le Canada a répondu immédiatement en fin de manche, alors qu'Alysen Febrey (Peachtree City, Ga.) a inscrit un simple suivi d'un but sur balles de Jones avant que les deux coureuses ont marqué sur un double au coin du champ gauche par Lalor. La manche suivante, Kelsey Harshman (Delta, C.-B.) a frappé un double à gauche suivi d'un simple de Larissa Franklin (Maple Ridge, C.-B.). Polidori est retourné dans la partie pour Franklin et a volé le deuxième but avant que Febrey a frappé un simple de deux points au champ centre.
 
En fin de sixième, Febrey a frappé un double avec un retrait et a marqué sur un simple de Jones pour mettre fin à la partie sur le règlement de pointage.
 
Résumé: Canada 8 c. Mexique 1
 
Rackel a remporté la victoire au monticule, limitant le Mexique à un point sur deux coups sûrs avec quatre retraits au bâton en quatre manches de travail. Sam Ryan (Monroe, N.Y.) a accordé un coup sûr en une manche de relève, tandis que Nicola Simpson (Seattle, Wash.) a lancé la sixième manche sans coup sûr avec un retrait au bâton. Febrey a mené le Canada au marbre en allant 3-en-4 avec un double et deux points produits. Lalor, Harshman et Entzminger ont chacune doublé et frappé  un simple, tandis que Jones a frappé deux simples et a produit deux points. Franklin a contribué avec un simple.
 
Avec cette victoire, le Canada a terminé la ronde préliminaire avec une fiche de 5-0 pour prendre la première place de la division noire, gagnant deux vies en ronde éliminatoire. Leur premier adversaire en séries éliminatoires n'a pas encore été déterminé, avec la République tchèque (3-2), le Triple Crown Colorado (3-1) et les États-Unis (3-1) toujours en lice pour les deux premières places de la division rouge. Le Canada affrontera l'équipe de deuxième place de la division rouge à 19h00 HAP vendredi.
 
Plus tôt dans la journée de jeudi, les États-Unis ont blanchi le Taipei chinois 13 à 0, la République tchèque a battu le Triple Crown Colorado 1 à 0 et le Taipei chinois 5 à 4, les Pays-Bas ont blanchi les Calahoo Erins 6 à 0 et les Philippines ont battu l’équipe de développement Aussie Spirit 8 à 1.

Share: