Bataille de la frontière 2019

Bataille de la frontière 2019

27 July 2019 Gilles LeBlanc

Midland, Mich. - Les équipes canadiennes masculine et féminine de balle lente ont toutes deux échappé leur partie respective contre les États-Unis, alors que les femmes ont perdu 15 à 5 et les hommes ont été renversés 30 à 14. L’équipe masculine est arrivée à la Bataille de la frontière sur une note positive avec une paire de victoires dans ses matchs préparatoires, tandis que l’équipe féminine avait une fiche de 1-1 avant de se mesurer à l’équipe américaine.
 
Lors de la Bataille de la frontière féminine, l’équipe canadienne a ouvert la marque en début de première manche alors que Patricia Simon (Big Horn, Alb.) a commencé par franchir les buts sur une erreur, a avancé au deuxième but sur un but sur balles et au troisième sur un ballon au champ centre avant de marquer sur un ballon sacrifice par Jackie Bates (Langley, C.-B.). Le Canada a empêché les Américaines de marquer en fin de manche grâce à un double jeu pour terminer la manche, mais a accordé quatre points en deuxième. Un coup circuit a égalé la marquer, suivi plus tard d'un triple d’un point, d'une erreur qui a mené à un point et d'un simple d’un point pour donner une avance de 4 à 1 aux États-Unis. En début de troisième manche, Michelle Lorenz (Toronto, Ont.) a commencé avec un simple et a été remplacée par une coureuse substitue qui a marqué sur une erreur après un simple de Simon, qui a ensuite croisé le marbre sur un double au champ droite par Tina Gulbrandsen (Langley, C.-B.) pour réduire l’écart à 4 à 3.
 
Les États-Unis ont ajouté trois points en fin de troisième manche avec un circuit de deux points et un simple d’un point, alors que le Canada a inscrit un point sur un simple par Paige Smith (Gretna, Man.) pour rendre la marque 7 à 4. Les États-Unis ont ajouté un point en fin de quatrième, ensuite six points en cinquième pour se bâtir une avance de 13 à 4. Sarah Berry (Courtice, Ont.) a donné un peu d’espoir au Canada en claquant un triple sur une flèche au champ droite et marquant un simple par Jesse Goddard (Langley, C.-B.), mais les États-Unis ont réussi un circuit de deux points en fin de manche pour terminer la partie sur le règlement de pointage.
 
Résumé: États-Unis 15 c. Canada 5
 
Lenny Stoddart (Bolton, Ont.) a été 3-en-3 pour le Canada au bâton, tandis qu'Erika Burns (West Lorne, Ont.) a réussi un triple et un simple et Amanda Howard (Strathmore, Alb.) a obtenu une paire de simples. Gulbrandsen a contribué un double d’un point alors que Goddard, Smith et Bates ont chacune produit un point. Lorenz a pris la défaite dans le cercle des lanceuses, accordant 14 points (12 mérités) sur 17 coups sûrs.
 
Dans la Bataille de la frontière masculine, le Canada a été tenu hors du tableau de pointage en début de première manche et les États-Unis ont ouvert la marque avec trois points sur un circuit de deux points et un simple d’un point. L’équipe canadienne a répliqué en inscrivant six points en début de deuxième manche, souligné par deux circuits de deux points par Pat Severin (Kingston, Ont.) et Jeff Andrews (St. Albert, Alb.) tandis que Dustin McLoughlin (Maple Ridge, C.-B.) a ajouté un triple d’un point et Kyle Reinders (Cambridge, Ont.) a poussé un coureur au marbre avec un ballon sacrifice. Les États-Unis ont marqué quatre points en fin de manche pour prendre une avance de 7 à 6.
 
Un double jeu a brisé l'élan du Canada en début de troisième et les Américains ont marqué 10 points en fin de manche pour prendre une grosse avance de 17-6. Un triple de deux points par Chadwin Stang (Surrey, C.-B.) a rapproché le Canada, mais l'équipe des États-Unis a ajouté trois points en fin de quatrième manche pour porter son avance à 20 à 8 après quatre manches complètes de jeu. Le rouge et blanc a ensuite réussi une manche de six points, alors que Steele Lewis (Windsor, Ont.) a commencé avec un circuit au champ gauche, Ryan Gates (London, Ont.) a frappé un simple de deux points et David Goulet (Sherbrooke, Qc), Bryon Bell (Kitchener, Ont.) et Wayne Parent (Belle River, Ont.) ont chacun contribué un simple d’un point pour rendre le pointage 20 à 14. Les États-Unis ont marqué quatre points en cinquième et six autres en fin de sixième pour mettre fin à la partie.
 
Résumé: États-Unis 30 c. Canada 14
 
Ron Nadalin (Woodstock, Ontario) a récolté trois coups sûrs pour le Canada, tandis que Lewis a réussi un circuit et a ajouté un double. Severin et Andrews ont chacun frappé des circuits, et Stang, Goulet, Gates et Justin Pennell (Toronto, Ont.) ont tous contribué deux coups sûrs. Dans le cercle des lanceurs, Reinders et Goulet se sont partagé le travail. Reinders a alloué 17 points (14 mérités) sur 16 coups sûrs, et Goulet en a accordé 13 sur 15 coups sûrs.
 
L’équipe canadienne masculine jouera un match contre Comatose à 9h30 HAE dimanche matin avant le retour des deux équipes canadiennes.

Share: